Le marché de la data : une source de valeur à exploiter

0
9978

Le marché de la Data est en croissance du fait de l‘évolution des usages et de l’impact du Big Data. Celui-ci apporte des opportunités pour toute organisation désireuse de mieux connaitre son marché et ses clients.

Infographie : le marché de la data

Le Marché de la Data

L’évolution des besoins de données des utilisateurs

La transformation digitale a changé la position des utilisateurs. Ils exploitaient des données limitées issues de leurs data produites antérieurement. Celles-ci sont mises à leur disposition par le SI sans avoir la possibilité de traiter l’information à leur guise.

Les tendances et les exigences du marché ont évolué en même temps que l’apparition des avancées technologiques. En effet, les attentes des utilisateurs se manifestent par la volonté de produire de la valeur grâce aux informations acquises. La transformation digitale intègre les utilisateurs au plus près des stratégies de data-management.

La gestion des données : le data management

La gestion des données est au cœur de la transformation numérique. C’est avec l’explosion des volumes de données et l’évolution des problématiques de data-management que les directions informatiques ont modifié leur politique d’achat et de gestion.

Le volume des données augmentant plus rapidement que les budgets informatiques. Un nouveau contexte pour un nouveau marché est à braver. La réduction des prix des matériels et l’arrivée de nouvelles techniques de compression et de dé-duplication ont été des facteurs clés pour conduire les évolutions des systèmes d’information et de communication.

Big Data : la donnée dans une vision mercantile

Internet a boosté la création des données numériques, jusqu’à l’émergence du Big Data. Avec les réseaux sociaux et l’Internet des Objets, le marché de la data connait une évolution extraordinaire.

Le volume des données créées dans le monde passera de 2,8 Zo en 2010 à 40 Zo en 2020 avec une progression moyenne de +45% par an (Source : International Data Corporation). Cette effervescence démontre les nouveaux enjeux du traitement de l’information dans la transformation digitale.

Les segments du marché de la Data

Le marché de la Data se décompose en quatre segments définis comme suit, d’après les travaux de Limelight Consulting et Mediapost Communication. De prime abord, ces travaux prennent en compte la donnée dans un usage marketing. C’est-à-dire comme étant créatrice de valeur pour les organisations :

Collecte et vente 

Segment du marché issu des Data-Brokers.  Ceux-ci achètent et vendent des données privées librement récoltées sur Internet ou provenant d’échanges de données entre entreprises.

Structuration du stockage, hébergement

Segment du marché qui interroge les organisations vis à vis de leurs capacités technologiques à accueillir des solutions de data management viables. Avec notamment la question de l’intégration et la gestion des bases de données.

Analyse et intelligence

Segment du marché de la Data connaissant le plus gros potentiel de valeur pour les entreprises.

Il comprend la discipline du Datamining. C’est-à-dire l’exploration de données qui a pour but d’extraire de véritables connaissances et savoirs à partir de bases de données à très gros volume.

Diffusion et ciblage, type CRM et média

L’aboutissement d’une stratégie de gestion de la donnée après avoir développé la valeur ajoutée des données traitées. L’intérêt est de définir l’utilisation et de cibler la diffusion afin qu’elles apportent le plus de bénéfices possibles au vu d’un ROI viable.


En conclusion, ces quatre segments montrent de bout en bout le marché de la Data. De l’acquisition des données et des technologies à l’exploitation et la diffusion, le management de la donnée démontre une certaine maturité.

D’ailleurs, de nouveaux acteurs prennent place sur ces différents marchés du numérique. Des experts développent les compétences nécessaires pour répondre aux besoins des entreprises en quête de valeur ajoutée. Notamment grâce à l’utilisation pertinentes de l’information.

Ces Data Scientist, Master Data Manager, Chief Data Officer ou encore Data Protection Officer produisent cette valeur issue de la donnée. Cela grâce à la maîtrise des technologies de l’information spécifiques au stockage et traitement des données.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos connaissances pouvant être intéressées 🙂