La force de Snapchat réside-t-elle dans sa grande portée publicitaire ?

0
225
Logo de Snapchat présent sur le communiqué.

Snapchat a publié un communiqué en aout 2018 pour montrer la portée à l’échelle mondiale de son application dans le domaine publicitaire. De quoi intéresser les annonceurs.

L’entreprise a publié en aout le “Addressable reach around the world”.

Adressées directement aux annonceurs et entreprises, ces statistiques permettent de voir l’importance de la portée des annonces dans le monde entier, par le biais du “fantôme blanc”.

Plus de 188 millions d’utilisateurs se connectent quotidiennement à Snapchat, en moyenne 20 fois par jour. Une opportunité en or pour les publicitaires qui peuvent cibler de nombreux clients potentiels à toute heure de la journée.

La portée mondiale de Snapchat dans le domaine publicitaire

La marque au fantôme a publié plusieurs cartes aux échelles mondiale et régionales. La première place du plus grand nombre d’utilisateurs mensuels est occupée conjointement par les États-Unis et le Canada, avec 93 millions de “Snapchatters” au total. L’Europe vient en deuxième position avec ses 76 millions d’utilisateurs, suivi du Moyen-Orient, de l’Amérique latine, de l’Inde, et enfin de l’Australie. Snapchat précise que seuls les “Snap Ads” sont concernés, ce qui exclut les “Storys Ads”, filtres, et lenses sponsorisés.

Carte à l'échelle mondiale du nombre d'utilisateurs de Snapchat.

Qu’en est-il de sa portée régionale ?

La portée des publicités de Snapchat est puissante à l’échelle mondiale, mais il reste intéressant de s’attarder sur la portée régionale.

Plus de 17,5 millions de “Snapchatters” sont présents en France, ce qui fait de ce pays le leader européen du nombre d’utilisateurs de l’application, contre 2,7 millions en Norvège. Un chiffre plus faible, certes, mais qui reste tout aussi intéressant. Selon le communiqué de l’application, la grande majorité des Norvégiens peuvent être touchés par les publicités puisque plus de 50% de ces derniers utilisent “le fantôme blanc”. La publicité par le biais de l’application est donc une idée plus qu’intéressante pour les annonceurs.

Carte de l'Europe montrant le nombre d'utilisateurs de Snapchat par pays.

Le Moyen-Orient est souligné dans le communiqué comme étant l’une des zones géographiques les plus attractives. Sur 21 millions de “Snapchatters”, 13,1 millions sont des Saoudiens.

Carte du Moyen-Orient montrant le nombre d'utilisateurs de Snapchat par pays.

Selon une étude de eMarketer, l’application est devenue plus populaire que Facebook au Royaume-Uni auprès des 18-24 ans, malgré le fait qu’elle ait perdu trois-millions de ses utilisateurs dans le monde en février dernier. Snapchat, en s’appuyant sur la participation active de ses utilisateurs, mise donc le tout pour le tout en essayant d’attirer des entreprises et annonceurs.