IBM WATSON au service du CREDIT MUTUEL

Découvrez les enjeux du partenariat entre IBM et le Crédit Mutuel reposant sur la technologie cognitive IBM WATSON.

0
553
IBM Watson Crédit Mutuel

IBM Watson un super ordinateur programmé pour comprendre le langage naturel de l’homme c’est-à-dire  capable de comprendre les jeux de mots, l’ironie, les blagues, etc., et de répondre en argumentant en un temps de réponse record, proche de celui de l’homme.

Après un an de test en situation réelle, le Crédit Mutuel et IBM annoncent aujourd’hui l’utilisation des technologies IBM WATSON pour 20.000 collaborateurs dans 5.000 Caisses et Agences pour continuer à renforcer les relations avec leurs clients.

Ceci constitue la première utilisation commerciale de Watson par une institution financière en France pour aider ses conseillers.

Watson, l’analyste des demandes

L’une des premières fonctions de la nouvelle technologie d’IBM est l’analyse des mails. Il aide les salariés à traiter plus de 350 000 mails,  en identifiant les demandes les plus fréquentes, et en répertoriant celles qui sont les plus urgentes, tout ceci  afin de permettre aux collaborateurs de traiter le plus rapidement les réponses fournies aux clients.

L’assistant technologique au service des conseillers

La mise en place  de deux assistants virtuels s’appuyant toujours sur la technologie d’IBM WATSON  va aider les conseillers à fournir des informations sur un ensemble de domaine notamment sur ceux les plus complexes tels que les assurances automobiles et habitations, ainsi que toute la gamme des produits d’épargne.

Apres un an de test auprès de 150 conseillers clientèle dans 20 Caisses et Agences, les deux solutions ont été approuvées par les utilisateurs du pilote.

Les apports des technos d’IBM Watson pour le Crédit Mutuel

Les technologies entrainées sur la  base des  connaissances  en interne du crédit mutuel , ont aidés les chargés de clientèle à gagner du temps, à apporter des réponses pertinentes et précises à leurs clients.

Tout ceci, a permis de renforcer les relations avec les clients mais aussi de créer un service plus personnalisé. Selon une enquête interne auprès des participants au pilote, 94% des répondants recommandent l’assistant virtuel à leurs collègues et 87% l’analyseur d’emails.

Quel avenir pour les technologies cognitives ?

Les technologies de Watson s’ouvre donc comme  une nouvelle ère dans l’informatique cognitive, où les systèmes comprennent leur environnement d’une manière plus similaire aux humains : à travers les sens, l’apprentissage et l’expérience.

Le Crédit Mutuel envisage même, dans l’année, d’étendre l’utilisation des technologies IBM Watson à d’autres utilisations notamment dans les  domaines de l’assurance santé, de la prévoyance, du crédit à la consommation et des techniques locatives

Watson apprend continuellement des interactions antérieures, gagnant en valeur et connaissances au fil du temps. Avec l’aide d’IBM Watson, les organisations exploitent le pouvoir de l’informatique cognitive pour transformer les industries, aider les professionnels à améliorer leur travail et résoudre des défis importants dans les années à venir.

En savoir plus :

Slack rencontre IBM Watson : cognition et langage réel au service des développeurs