Community Manager, comment automatiser votre communication digitale ?

L’objectif de cet article est de vous présenter les différentes méthodes et outils d’automatisation. Ceci afin de permettre aux Community Managers ou du Social Media Managers de se concentrer sur d'autres tâches (stratégie de Social Media Optimization, stratégie de communication digitale, social selling...)

0
9866
Community manager comment automatiser votre communication digitale ?

Grâce aux outils web d’automatisation, le Community Manager / Social Media Manager peut se recentrer de plus en plus vers la stratégie de communication digitale, la création de contenu et le développement de la notoriété de l’entreprise.

Les enjeux de l’automatisation pour le community manager

La communication digitale sur les réseaux sociaux est aujourd’hui mobile, maligne et immédiate. Automatiser certaines tâches permet de libérer du temps.

En effet, le community manager doit pouvoir se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée : social selling, stratégie d’acquisition, développement de l’image de marque et e-réputation…

L’automatisation du community management sur les différents réseaux sociaux doit pourtant être effectuée avec précaution. En effet, elle permet de faire gagner du temps au community manager, mais à quel prix ?

Attention au balcklistage

Vous risquez d’être perçus comme des spammeurs ou des bots et de provoquer une chute de l’engagement de votre communauté. Voire même la perte d’une partie de vos followers sur les principaux réseaux sociaux.

Cette mauvaise e-reputation est très difficile à rattraper, surtout sur les réseaux sociaux professionnels où l’on a tendance à être plus exigent.

Cela vous refroidit si je vous dis que vous risquez d’anéantir des mois de travail à réunir une communauté engagée ?

L’idée n’est pas de vous faire peur ou de vous dire de renoncer à l’automatisation, mais en gardant ce risque en tête. Vous ferez attention à ne pas abuser de l’automatisation sous peine d’être blacklisté.

Pour aller plus loin et cela devrait venir en premier, posez-vous toujours cette question :

Que souhaitent vos followers ? Un simple règle à garder en mémoire : ne leur faites pas ce que vous n’acceptez pas que l’on vous fasse.

Par exemple, si vous aussi vous êtes agacés d’être listé sur twitter à chaque hashtag, dites vous que vous n’êtes pas le seul…

Sachant que plusieurs profils types de followers vous suivent, il est judicieux de les étudier avec afin d’adapter votre communication digitale. Pour cela utilisez SocialRank pour identifier les influenceurs sur Twitter. Cela vous permettra de les engager en les citant dans vos tweets.

Stay Open Minded : faites des tests avant de dire non

Vous vous posez la question de la pertinence de publier des tweets pendant la nuit ? Il peut être intelligent de tester cela sur quelques jours et d’en analyser les retombées.

Même si votre marché est exclusivement francophone, vous pouvez utiliser différents fuseaux horaires (Dom-tom, Quebec…)

En clair, ne vous limitez pas (tout en respectant évidemment votre ligne éditoriale et votre stratégie de communication) mais n’imposez rien que vous n’accepteriez pas vous même.

Enfin, le gain de temps supposé ne doit jamais se faire au détriment de vos abonnés et fans. 😉

La programmation des réseaux sociaux

La programmation à l’avance de votre communication digitale (publications, posts, tweets…) est la première tâche à automatiser partiellement.

Je dis bien partiellement, car j’imagine que vous souhaitez vous simplifier la vie tout préservant une communication humaine, de qualité et spontanée. Et ce, toujours en accord avec votre image de marque.

La programmation des réseaux sociaux peut se faire directement sur l’application cliente comme TweetDeck ou Facebook. Il suffit de créer sa publication ou son tweet et de planifier sa mise en ligne.

Vous pouvez aussi vous tourner vers des plateformes professionnelles dédiées à la gestion des réseaux sociaux.

J’apprécie particulièrement Buffer pour sa simplicité d’utilisation, mais d’autres préféreront des outils plus complets (souvent plus chers) comme les plateformes professionnelles d’agrégation de réseaux sociaux.

Les outils d’agrégation :

Vous êtes Community Manager Freelance ou salarié et vous savez mieux que moi que vous devez constamment jongler entre plusieurs réseaux sociaux.

Les outils d’agrégation des réseaux sociaux permettent de gérer plusieurs profils sociaux en même temps et depuis le même endroit.

Par gestion, j’entends la publication, programmation, les réponses aux messages, le partage, etc. Ce que vous faites déjà sur le réseau social d’origine. Sauf que l’ensemble de vos comptes (en fonction de l’offre choisie) sera disponible depuis la même plateforme.

Nous pouvons noter des outils comme HootSuite ou SproutSocial. Bien sûr d’autres existent, leur choix repose souvent sur le budget, les fonctionnalités et l’ergonomie.

L’automatisation avec IFTTT et Zapier

IFTTT est l’acronyme de If This Then That, soit une condition qui génère des actions entre deux applications.

Vous n’avez peut-être jamais utilisé ce type d’outil mais sachez qu’aujourd’hui, Ifttt permet d’à peu près tout automatiser : réseaux sociaux, blogs, domotique, agendas, objets connectés, CRM…

Je vous donne un exemple : Si un tweet portant le hashtag #TransfoNum est tweeté, alors je souhaite que le compte twitter de ma société le retweet.

Ceci est une condition d’action entre Twitter et Twitter. Vous souhaitez que votre page Facebook partage vos tweets ? Vous pouvez le faire.

Je vous invite à regarder ce tutoriel de TechTalk America (David A. Cox)

Tutoriel If This Then That (IFTTT)

L’avantage avec IFTTT, c’est que vos recettes (conditions enregistrées) peuvent être activées et désactivées à tout moment. Y compris depuis votre mobile grâce à l’application IF.

Donc oui, automatiser une liste sur Tweeter (exemple : toute personne qui tweet avec le hashtag #Digital est ajouté dans la liste DigitalTrend) est à utiliser avec parcimonie.

Et même de façon ponctuelle (ou pas du tout diront certains), si vous ne souhaitez pas avoir des milliers de comptes ajoutés en quelques jours. L’horreur à trier et à qualifier !

Zapier est une application similaire à IFTTT, difficile de différencier ces deux outils de façon objective. Il faudrait identifier les applications compatibles (des centaines…), leur nombre et les actions possibles.

En somme, j’ai autant apprécié l’un que l’autre, du moins sur les fonctionnalités testées : réseaux sociaux, email et  gestion de projet.

En conclusion

Vous êtes arrivés jusqu’ici ? Le sujet peut difficilement être clos compte tenu de son évolution constante. De nouvelles techniques de community management et de growth hacking sur les réseaux sociaux apparaissent chaque jour. Donc restez en veille !

Nous sommes ouverts à vos remarques et retours d’expérience sur le sujet. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire où à nous contacter pour échanger avec nous 😉

Aller plus loin

Les groupes Facebook à rejoindre pour votre veille CM :

L’interview de David Fayon, auteur de Facebook, Twitter et les autres…


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos connaissances pouvant être intéressées 🙂